THE DU RESO du mardi 26 janvier 2016

Plus d’une vingtaine d’adhérents se sont retrouvés autour d’un thé ou d’un jus de fruit pour partager leurs idées sur la vie du RERS. Trois sujets ont été principalement abordés :

1- Quelles idées nouvelles pour la prochaine AG (fin 2016) ?

Vues de l’extérieur nos AG ont un caractère spécifique spectaculaire dû à la scénarisation de notre rapport d’activité, scénarisation qui a été progressivement développée ces dix dernières années pour devenir un véritable « spectacle » créé collectivement avec une présentation de plus en plus somptueuse. La réussite de ces dernières AG n’empêche pas de se poser quelques questions pour l’avenir. Faut-il continuer dans cette voie en plaçant la barre toujours plus haut ? Faut-il se recentrer sur le fondamental du RERS, c’est à dire l’échange, la réciprocité, les savoirs et leurs apprentissages ? Comment éviter que cela ne soit qu’un catalogue d’activités ?
D’une heure et demie d’une discussion très vivante avec des points de vue parfois contradictoires, on peut retenir le constat suivant :

  • –        Il faut garder ce temps de création collective qui montre non seulement la diversité de nos échanges mais aussi la richesse de la créativité dont nous sommes collectivement capables. Il faut que cela reste un moment fort auquel on a envie de participer, où chacun a un rôle à tenir , dans une ambiance chaleureuse.
  • –        Une évolution (et non une révolution) est souhaitable pour rassembler les présentations des activités d’une même famille en une seule plus conséquente (un « numéro » de 10mn permet de faire quelque chose de plus abouti que 5 fois 2mn). L’exhaustivité n’est pas nécessaire. La présentation doit être dynamique, vivante. Peut-être faut-il que les personnes se mettent davantage en scène ?
  • –        Un thème bien défini avec quelques contraintes sont nécessaires pour stimuler la créativité, mais une diversité d’expression doit être possible.
  • –        Ce thème doit être connu en fin d’année scolaire, afin que l’on y réfléchisse lors des derniers échanges   de l’année en cours. Tout ce « travail » de préparation de l’AG pèse à certains, par contre il permet à d’autres de vivre un moment de collaboration souvent très sympa.
  • –        La date de l’AG semble quasi inamovible. L’horaire de la dernière AG avec repas à 20h a été bien apprécié.

.2- Rapprochement du RERS vers les « jeunes » : La commission « jeune » du Réso (Élisabeth, Renée, Thérèse et Monique) a fait part des rencontres avec les structures d’accueil des jeunes de nos deux communes (LEJS pour Seyssins, Pôle jeunesse pour Seyssinet).Ce sont des rencontres exploratoires pour voir si le RERS pouvait , d’une part s’ouvrir à d’autres classes d’âge, d’autre part jouer un rôle  pour développer la capacité à « offrir » chez ces  jeunes (qui sont souvent « gavés » par ailleurs). Cela pourrait prendre la forme soit d’une aide à la création de RERS spécifique jeune (notre Réso jouant alors un rôle de conseil), soit par la création d’échanges intergénérationnels catalysés par les structures citées. Leurs réactions sont très positives et des propositions vont être précisées bientôt. Le CA du Réso a décidé de s’engager dans cette voie mais il lui faut savoir si les adhérents se sentent aussi concernés. La question a donc été posée aux présents qui se sont déclarés intéressés et prêts à participer à quelques expériences en fonction de leurs possibilités. Et vous, adhérents lecteurs de cet article ?

3- Le Méli-Mélo : A la demande de Françoise D. qui s’interroge sur l’avenir du Méli-Mélo, un débat a permis de montrer le désir de continuer dans sa forme et dans son esprit ce journal vitrine de notre activité. Il a été suggéré d’ajouter un « courrier des lecteurs » pour donner une touche plus personnelle. Les équipes de rédaction et de mise en page peuvent s’étoffer. Se signaler auprès de Françoise D .

Revenir aux actualités


Les commentaires sont fermés.